L’action de ces trois romans se situe dans la région de Hearst (Nord-Est de l’Ontario) et le thème principal demeure toujours le respect de la nature et des êtres humains différents de soi. Dans chaque cas, Doric Germain s’inspire de la grande tradition américaine du roman nordique et de celle universelle du roman d’apprentissage.


« Dans La vengeance de l’orignal, la chasse revêt une dimension éthique et philosophique qui ramène le lecteur à la question des relations entre l’homme et la Nature… » Le roman relève d’autres genres littéraires, comme ces épopées nordiques dont le modèle fut rendu célèbre, au début du xxe siècle par Jack London.


Dans Le trappeur du Kabi, Germain « oppose deux visions de la chasse: celles des Blancs et celles des Amérindiens, qui écopent du saccage pratiqué par les Blancs ». Tout en s’apparentant au roman d’aventure, Le trappeur du Kabi « innove cependant sur le plan du genre en donnant dans l’intrigue policière. […] Il rend ainsi hommage à un genre tout aussi populaire que le roman nordique. »


« Dans Le soleil se lève au Nord, c’est presque toujours le temps de la Nature qui domine la vie des personnages. Et quand le rythme de la vie civilisée s’immisce dans cet éden temporel, la Nature finit toujours par rétablir l’harmonie temporelle qui lui et inhérente. »


Ce qui ressort de cette étude, c’est le constat que les œuvres de Doric Germain entretiennent des liens avec trois genres littéraires. Il y a d’abord le conte merveilleux, en raison des épreuves que les personnages doivent surmonter. Puis le roman d’aventure, en raison des péripéties de taille liées aux intrigues. Enfin, le roman d’apprentissage, en raison de la leçon sur le respect de la nature.


Lucie Hotte, avec la collaboration de Véronique Roy, Doric Germain, essai, Ottawa, Éditions David, coll. Voix didactiques – Auteurs, 2012, 224 pages, 19,95 $.



Le Régional (Hamilton), semaine du 20 au 26 juin 2012.

Doric Germain

Aventure et nature dans l’œuvre de Doric Germain


Paul-François Sylvestre

Avec la parution de La Vengeance de l’orignal (1980), Le trappeur du Kabi (1981) et Le soleil se lève au nord (1991), Doric Germain s’est imposé comme un des principaux auteurs pour la jeunesse en Ontario français. Son œuvre est certainement la plus étudiée dans les écoles secondaires de l’Ontario français. Lucie Hotte s’est penchée sur ces trois romans dans une étude tout simplement intitulée Doric Germain.

Biographie Publications Échos de la critique Écrits de la semaine Nouvelles Contact
ENGLISH
English Home  Paul-François Sylvestre 
Accueil français